Le prix d’un CRM

Le prix d’un CRM varie en fonction de plusieurs critères, la marque, le nombre d’utilisateurs, le support donné, les fonctions couvertes, les intégrations, la formation, le support, l’intégration de l’IA. Nous allons vous détailler ces facteurs, vous donner des exemples de prix de CRM sur le marché, et montrer que les CRM les plus chers…

Le prix d’un CRM varie en fonction de plusieurs critères, la marque, le nombre d’utilisateurs, le support donné, les fonctions couvertes, les intégrations, la formation, le support, l’intégration de l’IA. Nous allons vous détailler ces facteurs, vous donner des exemples de prix de CRM sur le marché, et montrer que les CRM les plus chers ne sont pas les meilleurs.

Prix d’un CRM : les critères

  • La marque : les marques les plus connues sont généralement les plus chères, Salesforce, Microsoft, Oracle, sont les plus connus et généralement parmi les plus chers. Ces grands noms des CRM sont surtout adaptés pour les très grandes entreprises qui ont les budgets, veulent se sécuriser avec des noms connus, désirent intégrer leurs propres systèmes, et dont les performances de vente ne sont pas toujours prioritaires.
  • Le nombre d’utilisateurs : la majorité des fournisseurs de CRM utilise un modèle de prix basé sur le nombre d’utilisateurs, ce système est souple et peut s’adapter à toutes les tailles de clients.
  • Le secteur d’activité : certains des gros systèmes offrent des prix en fonction du domaine d’activité et vous devez l’indiquer pour réaliser une demande de soumission.
  • Le support : les systèmes basés sur le site de l’organisation ont des prix de base plus élevés que ceux basés dans le Cloud. Cette dernière solution est moins chère, plus simple, plus efficace pour les petites entreprises ou les start up.
  • Les fonctions offertes : la fonction essentielle d’un CRM est le développement des ventes et la prospection, mais les applications des CRM sont nombreuses.
    • le service à la clientèle
    • l’automation marketing
    • le marketing direct
    • l’analyse
    • la gestion des médias sociaux
    • le travail en équipe de l’ensemble de l’entreprise
  • Les intégrations aux systèmes existants de l’entreprise. C’est important dans une grande entreprise, ce l’est moins pour les PME qui ont leurs systèmes et ne veulent pas tout changer. Même chose pour un travailleur indépendant qui connaît bien les systèmes qu’il utilise, l’intégration lui coûterait cher et lui changerait ses habitudes de travail et diminuerait sa productivité.
  • Le support et la formation peuvent compter pour une part significative du budget. Le support pour l’intégration à vos systèmes est normal si vous en faites la demande, si par contre une formation est nécessaire cela prouve que le système n’est pas intuitif et que le modèle d’affaires repose sur la vente de services complémentaires. Un bon CRM a pour vocation à être simple et efficace.
  • L’intégration de l’IA :  bien que pas encore véritablement au point pour les CRM, l’IA est de plus en plus proposée par les grandes marques et l’apprentissage de vos systèmes nécessite un budget significatif.
  • La facturation se fait selon trois possibilités
    • Un prix forfaitaire pour l’adaptation puis des licences par nombre d’utilisateurs
    • Un prix annuel
    • Un prix mensuel

Facturation et essais gratuits

La facturation offre trois possibilités :

  • Un prix forfaitaire pour l’adaptation puis des licences par nombre d’utilisateurs
  • Un prix annuel
  • Un prix mensuel

Presque tous les fournisseurs offrent une période d’essai gratuite de 8 jours, 15 jours ou 1 mois. D’autres comme ActionClient offrent une version avec durée illimitée et avec un nombre d’utilisateurs maximum, c’est l’idéal pour certaines professions libérales ou les startups.

Les prix sur le marché actuellement

De manière générale les CRM du marché vont de 25 $ à plus de 300 $ par mois par utilisateur en 2023-2024. Les grands fournisseurs proposent des prix d’entrée bas autour de 25 $, mais il ne faut pas se faire d’illusion, le prix réel pour la majorité des utilisateurs est bien au-dessus grâce au maquis des plans multiples et des offres sur mesures.

  • Salesforce : la version qu’ils présentent comme la plus populaire est à 185 $ US par utilisateur, la version illimitée avec support à 330 $ par utilisateur par an.
  • Microsoft Dynamics : très difficile de savoir combien il revient, tellement il existe de plans, mais les plus courants vont de 147$ à 248 $.
  • Hubspot : propose des coûts de 585 $ par mois pour la version professionnelle avec un minimum de 5 utilisateurs et 1950$ par mois pour la version entreprise et un minimum de 10 utilisateurs
  • Zoho : propose 4 options, Standard : 20$ Professionnel : 31$ Entreprise : 50$, Ultime : 65$
  • Pipe Drive : à partir 15 $ US à 100 $
  • ActionClient : 11 $ US (15 $ CAN) par utilisateur. La raison de son prix faible est sa simplicité volontaire, le focus mis sur les ventes et l’efficacité, le ciblage des travailleurs indépendants ou créateurs de startups. ActionClient propose auss une version gratuite à durée illimitée au-dessous de 20 clients.

Attention, ces prix sont ceux affichés sur les sites de fournisseurs au moment d’écrire l’article, ils vont varier et ne prennent pas en compte des options supplémentaires que l’on va vous présenter comme obligatoires.

En conclusion

Paradoxalement, les prix les plus élevés d’un CRM ne sont pas du tout indicatifs d’une efficacité supérieure, plutôt d’une complexité supérieure ce qui veut souvent dire une efficacité inférieure pour les utilisateurs. Il faut savoir que dans les grandes entreprises les décisions sont prises par des personnes qui ne connaissent souvent rien de la réalité du terrain, qui veulent se protéger avec un grand nom, ils sont souvent au service de la direction marketing ou de la direction générale dont les impératifs d’analyse vont à l’inverse du désir de simplicité des utilisateurs. Les décideurs sont plus souvent enclins à vouloir justifier de mauvais résultats que d’aider les gens sur le terrain à battre leurs compétiteurs. Comme ce n’est probablement pas le cas pour vous et pour les petites entreprises ou startups, choisissez un système simple, peu coûteux et surtout efficace pour développer vos affaires, ce qu demeure la fonction première d’un CRM.